Gilbert Nicolas

Auteur
Élève de l'école normale de Rennes (1964-1968), instituteur d'Ille-et-Vilaine pendant dix ans, agrégé d'histoire en 1979, Gilbert Nicolas a enseigné comme professeur de lycée, puis inspecteur-professeur en école normale. Recruté à l'Université de Haute-Bretagne pour la formation continue des PEGC, docteur de l'Université de Paris IV-Sorbonne, il est aujourd'hui professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Rennes 2, membre permanent du CERHIO-CNRS (Centre de Recherches Historiques de l'Ouest) et appartient au comité de rédaction de la revue Histoire de l'Education (INRP, Paris). Il a consacré toutes ses recherches à l'histoire de la formation des maîtres et à celle de l'Ecole en France et en Allemagne. Il a, entre autres, publié Instituteurs entre politique et religion, Apogée, 1993, Julien Garnier, hussard de la République, Apogée, 1995, Le grand débat de l'école au XIXe siècle. Les instituteurs du Second Empire, Belin, 2004.