La Bretagne

Marie-Hélène Chaplain/ Emmanuel Berthier

Coffret de correspondance Les chats d'Isy Ochoa

Isy Ochoa

Calendrier 52 semaines Silence ça pousse

Calendrier Astérix

Calendrier Astérix

Les Fables de La Fontaine illustrées par Gustave Doré

Gustave Doré

Livres associés

Paris fait son cinéma
Mybestaddressbook Guide Paris
<     Retour aux actualités

Paris et le cinéma

Date de l'événement :

19 Septembre 2012

Dans quelques jours sort le superbe ouvrage Paris fait son cinéma. Déguster la blanquette de l’auberge d’OSS 117 ? S’entraîner à viser au stand de tir de Nikita? Siroter un ballon au bistro d’Inglourious Basterds ? Se prendre pour Marie-Antoinette à l’Hôtel de Soubise? C'est désormais possible grâce au magnifique travail de Béatrice Billon et Barbara Boespflug, accompagnées du talentueux Pierre-Olivier Signe. Les 3 auteurs se sont prêtés au jeu de l'interview, voici donc les dessous de Paris fait son cinéma !

 

Comment vous est venue l'idée de ce livre ?
Barbara : Je voyage sur les traces des films depuis plus de 15 ans, comme Beatrice. On s'est dit que nous ne devions pas être seules et on a eu envie de partager notre expérience. Nous n'aurions jamais pu y arriver sans l'oeil expert de Pierre Olivier et le talent artistique de Stanislas.

Beatrice : Amoureuse du cinéma, les adresses de tournages sont mes repères, mes doudous, ma clé d’entrée à la culture du pays pendant mes voyages, quelque soit la destination : revire la scène, retrouver l’émotion et me sentir délicieusement en terre connue... La vie et ses bonnes surprises m’ont amenées sur le chemin de Barbara qui partageait la même quête. La question s’est donc posée : peut être sommes nous plus nombreux ? L’idée ambitieuse d’écrire ce guide était lancée et Paris a apporté naturellement ses lieux mis en lumière par le 7ème art. L’enthousiasme de Pierre-Olivier à rejoindre le projet et le talent de Stanislas nous ont permis de le concrétiser dans les meilleures conditions.
Pierre-Olivier: Barbara et Beatrice m'ont pour la première fois parlé du projet de ce livre lors du Festival Américain de Deauville en 2011, sans en évoquer le concept en détail. En février dernier, alors que je venais de quitter MTV pour me lancer professionnellement dans la photographie, Barbara et Beatrice, me sachant disponible, m'ont proposé d'être le photographe exclusif du livre. J'ai tout de suite été emballé par ce projet qui me permettait de mettre ma passion et mes connaissances du cinéma au service de l'art de la photographie. Le challenge a relever était immense car, spécialisé dans la photo de concerts et événementiels, dont les festivals de cinéma, je ne savais pas encore si mon regard et ma touche personnels pourraient aussi bien s'exercer dans la photographie de lieux. Le résultat m'a comblé puisque je pense avoir réussi à humaniser les endroits d'exceptions figurant à l'ouvrage, vivant une histoire particulière et quasi affective, à chacun de mes rendez-vous. Le livre est ainsi dans la logique et un merveilleux tremplin au but que je me suis fixé: la photographie de plateau.

 

- Comment se sont passé vos recherches et votre sélection de lieux ?
Barbara : J'ai enquêté pendant 4 mois, l'idée était de trouver des adresses dans lesquelles on pouvait revivre la scène. Nous avons tous les 3 visité chaque lieu pour le vérifier, le tester et l'approuver ou pas.

Beatrice :Le talent de la recherche après avoir visionné des milliards de minutes de films revient entièrement à ma comparse Barbara qui en garde jalousement le secret. La sélection s’est faîte naturellement, de manière collégiale, autour du cinéma qu’on aime. Devant tous ces lieux d’exceptions, notre caractère plus  sentimental et cinéphage que rationnel et cinéphile a laissé uniquement les émotions guider nos choix.
Pierre-Olivier : La sélection des lieux a été effectuée par Barbara et Beatrice. Le défi était ensuite de convaincre chacun de ces établissements de m'ouvrir leurs portes. Là encore, l'accueil qui m'a été réservé la plupart du temps fut au dessus de mes espérances, ponctué de belles et chaleureuses rencontres, le concept du livre déclenchant un réel enthousiasme. J'ai ainsi vécu des moments privilégiés, témoin de l'histoire et des secrets des lieux. Ma démarche a toujours été la même: être le plus discret possible afin de faire oublier ma présence et m'imprégner de l'atmosphère pour en capter tout le mystère. Seuls 1 ou 2 établissements ont eu une attitude qui ne correspondaient pas à l'éthique de notre livre, faire découvrir au public le meilleur de Paris, et ont été supprimés de notre liste sans détour. Une anecdote: avoir obtenu l'autorisation de publication et photographié un établissement pour lequel je mettais trompé de numéro de rue et qui n'avait aucune raison de figurer au livre.

Retrouvez la suite de cette interview dans quelques jours et rendez-vous pour plus d'informations sur le site Paris fait son cinéma!